#BienvenueSurNotreBlog

Pour apprendre et comprendre

Comment l’automatisation des processus robotiques (RPA) va changer le métier de devops?

Posted by BPCE Recrutement on 8 nov. 2018 11:32:19

Alors que le volume de données à traiter ne cesse de croitre, la technologie entre au cœur des métiers mais surtout se complexifie. Le développement de logiciels et d’applications devient plus exigeant : plus d’efficacité, moins de temps perdu, une plus grande fluidité dans la communication et de transparence entre les différents métiers.

 

Les origines du DevOps

Dans un modèle classique en cascade, le développement suit des étapes bien délimitées, qui se succèdent dans un ordre strict, et ce de la conception à la mise en service du produit.

Les différentes équipes se retrouvent alors isolées les unes des autres, avec chacune son rôle et ses objectifs, et une faible capacité de communication avec les autres membres du projet.

Les inconvénients de ce système sont multiples. Par exemple, pour l’équipe «Dev», des tests avancés au milieu du développement sont à exclure, le temps à attendre le déploiement est conséquent, ou encore, les changements en cours de route impossibles. Ce cloisonnement complique la communication entre les équipes, empêche la flexibilité du projet ou même l’estimation du temps et des efforts à mettre en œuvre, et ne laisse pas de place à l’innovation.

Le modèle de développement en cascade est réinventé

La méthode DevOps permet aux équipes d'être plus flexibles et innovantes

Une efficacité prouvée

Fort de ce constat, on a repensé le processus de développement en introduisant le modèle DevOps, afin de traiter ces problématiques de façon beaucoup plus efficace (comme le révèle d’ailleurs le rapport « 2017 State of DevOps Report »réalisé par Puppet).

Avec le DevOps, les deux équipes « Dev » et « Ops » travaillent en collaboration et communiquent constamment tout au long du processus, de la conception du logiciel jusqu’à son déploiement et son exploitation, ayant alors une vision juste des enjeux et défis de chaque étape du projet.

Naturellement, de plus en plus d'entreprises se décident à ne plus avoir d’équipes de développement et d’exploitation séparées, ouvrant le chemin à de nouveaux postes d’ingénieurs DevOps qui assument alors ce double rôle.

 

En plus d’améliorer la communication entre équipes et la fluidité d’un projet, la méthodologie DevOps offre un nouveau système de travail encourageant le développement et le maintien régulier de nouvelles fonctionnalités. Ce système repose sur différents principes et pratiques:

 

  • Un développement constant
  • Des test constants
  • Une intégration constante
  • Une surveillance constante

 

Une méthode proche de l’Agile et du Lean

Pour pouvoir accomplir ces objectifs, on constate que le DevOps emprunte plusieurs méthodes et outils au Lean et à l’Agile. Tout comme ces deux mouvements, il tente d’optimiser le travail en éliminant les activités chronophages et répétitives, et de cette façon gagner du temps, se prémunir un maximum des échecs et améliorer la qualité du produit.

 

Des systèmes d’automatisation pour fluidifier les processus  

Le devOps a recours à différents systèmes d’automatisation, comme l’intégration continue, où chaque changement de code est soumis automatiquement à une batterie de tests, ou encore la livraison continue, qui teste chacun de ces changements en environnement de production.

Cependant, les solutions d’automatisation utilisées par les équipes DevOps sont généralement limitées à l’usage de scripts.

Les applications et les environnements changeant rapidement, la maintenance de tels scripts devient parfois un goulot d’étranglement, car ils doivent être mis à jour manuellement et deviennent souvent obsolètes.

 

L'intégration et la livraison se font de façon continue avec la méthode DevOps
Le devOps permet l’intégration continue et la livraison continue

 

La (petite) révolution RPA

L’automatisation des processus robotique (RPA) ne se restreint plus au fait de scripter les processus informatiques.

C’est un moyen de créer des ponts entre les différentes compétences et champs d’activité, que ce soit au sein de l’équipe de développement ou à l’échelle de l’entreprise.

Des tâches répétitives et fastidieuses auparavant réalisées par les employés, peuvent maintenant s’automatiser, libérant ainsi un temps conséquent (qu’ils peuvent désormais consacrer à des activités à plus grande valeur ajoutée).

Plutôt que les habituels copiés-collés, vérifications et aller-retours entre plusieurs logiciels d’une entreprise - par exemple lors de la rédaction d’un rapport - le RPA peut offrir une application dotée d’un simple bouton “Exporter”.

Au sein d’une équipe DevOps, on peut implémenter des logiciels remontant automatiquement aux développeurs et administrateurs systèmes les bugs rencontrés dans un système déjà déployé.

Une étude de Deloitte affirme que le RPA a de nombreux avantages, comme un ROI (retour sur investissement) inférieur à 12 mois !

Il est estimé que les robots se substituent à peu près à 20% de la charge de travail d’un employé et que la qualité des services et produits ainsi que la productivité sont nettement améliorés pour plus de 85% des personnes interrogées.

 

Considérant la quantité de données et d’informations qu’elles doivent manipuler, les entreprises du secteur financier et bancaire semblent être les plus à même de profiter du RPA

 

Au sein du groupe BPCE, Natixis a par exemple annoncé avoir mis en place un assistant robotique permettant d’automatiser certains traitements de ses back-offices dédiés aux activités de financement et de marché.

 

A la croisée des chemins

Avec la transformation numérique qui s’opère, diverses entreprises constatent l’échec des stratégies organisationnelles classiques.

Elles ont en effet besoin de plus de souplesse, de réactivité, et de communication au sein de leurs équipes pour offrir un cadre propice à l’innovation. Dans un souci d’efficacité, de productivité et de rentabilité, la méthodologie et les métiers du DevOps semblent s’imposer peu à peu comme une solution pérenne. Cependant, la technologie manque encore à l’heure actuelle de simplicité. Des outils vraiment adaptés, construits pour servir les différents métiers est la vocation ultime de l’automatisation proposée par le RPA.

 

CTA IT

 

RPA Méthode Agile it Développement web Métiers du digital

Partager