#BienvenueSurNotreBlog

Pour apprendre et comprendre

[INFOGRAPHIE] Petite histoire de la méthode DevOps

Posted by BPCE Recrutement on 31 déc. 2018 10:20:00

En quelques années, la méthode DevOps, qui vise à améliorer la mise en œuvre et la qualité de projets informatiques, a connu un développement fulgurant.

 Petite-histoire-de-la-méthode-DevOps-V1

 

2007 : Comment concilier l’inconciliable ?

Patrick Dubois, ingénieur informatique aux compétences multiples, est alors en charge des tests lors d’une migration d’un datacenter pour le gouvernement belge. La nécessité de collaborer à la fois avec les équipes de développement et les équipes opérationnelles, chacune avec sa manière de travailler, engendre de nombreuses frustrations. Patrick Dubois s’interroge alors sur la façon de réconcilier les métiers.

 

Juin 2009 : Les fondements du DevOps

John Allspaw et Paul Hammond donnent une conférence pendant le Velocity O’Reilly intitulée « 10+ Deploys a day : Dev and Ops Cooperation at Flick ». Les deux hommes relatent le retour d’expérience très positif issu d’une collaboration étroite entre Dev et Ops sur le projet Flick. Patrick Dubois se plaignant sur Twitter de ne pas avoir pu assister à la conférence, se voit répliquer par Paul Nasrat : « pourquoi n’organisez-vous pas votre propre événement velocity en Belgique ? »

 

Octobre 2009 : la naissance de DevOps

Patrick Dubois s’attelle donc à l’organisation du premier événement dédié au DevOps prénommé « DevOpsDays », concaténation des 3 premières lettres de development et d’operational (exploitation). L’événement connaît un grand succès. Plus d’une trentaine de DevOpsDays ont ensuite été organisés aux 4 coins du monde. Après la première conférence DevOpsDays, les échanges entre participants ont continué sur Twitter via le hashtag #DevOps.

 

2010 : DevOps, une méthode en évolution perpétuelle

Le hashtag #DevOps sur Twitter est vite devenu une source essentielle d’échanges d’informations entre tous les acteurs du mouvement. L’une des caractéristiques de la méthode DevOps est qu’elle est en construction permanente et évolue en fonction des problématiques rencontrées et des retours d’expériences sur différents projets informatiques.

  

2013 et 2016 : Des livres de référence

Le roman écrit par Gene Kim en 2013, le projet Phenix, décrit comment l’application des principes DevOps a permis de résoudre les problèmes rencontrés dans une organisation fictive. En 2016 Gene Kim publie The Devops Handbook. Ce livre, se basant sur les retours d’expériences de centaines de structures, donne des conseils pratiques pour toute organisation se lançant dans une transformation basée sur l’application des principes DevOps.

 

Aujourd’hui et demain : De belles perspectives d’avenir

DevOps est souvent résumé par l’acronyme C.A.L.M.S. :

Culture pour changement de culture organisationnelle

Automation pour automatiser tout ce qui peut l’être (tâches répétitives, tests...)

Lean pour rationaliser un projet d’un bout à l’autre

Measurement pour mesurer un processus afin de pouvoir l’améliorer

Sharing pour le partage des mêmes objectifs par tous les acteurs d’un projet.

 

La mise en œuvre de la méthode DevOps au sein d’une organisations se traduit par plus de fluidité et une efficacité accrue. Ce n’est donc pas étonnant qu’un nombre croissant d’entreprises se convertisse au DevOps, et pas uniquement pour des projets informatiques.

 New Call-to-action

Métiers du digital

Partager