Entré à la Caisse d’Epargne d'Ile-de-France en 2008 en tant que conseiller commercial, Diller a un parcours marqué par une évolution professionnelle constante.

Aujourd’hui Directeur D’Agence à la Caisse d'Épargne, il est à la tête d’une des plus grosses structures à Paris.

 

BPCE_Diller_

 

 

Quel est ton parcours ?

" Je suis entré à la Caisse d’Epargne en 2008 pour un premier contrat puis j’ai obtenu un CDI sur un poste de Conseiller Commercial où j’ai bénéficié de ma première formation en interne sur le parcours "nouvel entrant". Cela m’a permis par la suite d’accéder au poste de Conseiller Financier où j’ai eu en charge deux portefeuilles clients : un portefeuille de clientèle particuliers et un portefeuille d'une clientèle haut de gamme.

Par la suite, j’ai intégré le parcours ITB (Institut Technique Bancaire) avec le Centre de la Formation et de la Profession Bancaire qui m’a permis d’accéder au poste de Directeur Adjoint d’agence. J’ai intégré ensuite le parcours Directeur d’Agence en 2014 grâce auquel j’ai eu mon premier poste de Directeur d’Agence.

Aujourd’hui, je suis à mon troisième poste de Directeur d’Agence et depuis 2 ans je suis dans l'une des plus grosses structures de Paris "

 

Quelles sont tes missions au quotidien ?

" La principale mission en tant que Directeur d’Agence aujourd’hui c’est avant tout l’accompagnement des collaborateurs. Nous avons une diversité de collaborateurs qui ont un fort potentiel d’évolution.

Au quotidien, je mets en place cet accompagnement pour les faire évoluer, pour leur transmettre des compétences techniques, des compétences humaines et digitales et qui sont des valeurs que véhicule aujourd’hui la Caisse d’Epargne Ile de France.

Au sein de l’agence, nous avons aussi la chance d’avoir un portefeuille de particuliers, de professionnels et de clientèle haut de gamme gérés par plusieurs conseillers que j’accompagne également au quotidien. "

 

Quelles sont les qualités à avoir pour être efficace dans ton métier ?

" Pour être Directeur d’Agence aujourd’hui, je pense que la compétence la plus importante est le sens de l’écoute.

En écoutant les besoins de chaque collaborateur, il est alors possible de créer une vraie cohésion ainsi qu'un développement de l’équipe. Chaque personne a besoin de cette écoute pour pouvoir avancer mais aussi pour permettre au manager de répondre à ces besoins en termes de compétences et de projets. "

 

Qu’est-ce qui t'anime le plus en tant que Directeur d'Agence ? 

" Ce qui m’anime au quotidien c’est cette bienveillance qui va à la fois mêler responsabilité et proximité. "

 

Quelle est ta vision du métier dans 10 ans ?

" Dans 10 ans le métier va encore changer, je pense que l’on va devenir de plus en plus expert sur la finance, sur le leadership, tout en maintenant le maillage agence qui est important pour conserver la notion de banque de proximité. "

 

Un conseil à donner pour les futurs conseillers ?

" Si j’ai un conseil à donner pour les futurs entrants : n’ayez pas de freins, ayez confiance en vous et osez postuler !"

Avant d’entrer à la Caisse d’Epargne, j’ai été étudiant et caissier à la fois, et je n’ai pas hésité, j’ai postulé.

Et aujourd’hui 12 ans plus tard, je suis à la tête d’une des plus grosses structures à Paris, donc j’ai envie de vous dire : N’hésitez pas, venez et ayez confiance en vous.

 

Tout au long de ton parcours, quelles sont les évolutions du métier que tu as pu observer ?

" Aujourd’hui, la transformation digitale a pris une place importante dans la transformation du métier de Directeur d’Agence, en partie parce que l’entreprise s’adapte à la nouvelle génération qui arrive. Le métier du Directeur d’Agence aujourd’hui est donc très différent d’il y a 10 ans. "

Le métier de Directeur d'agence se développe davantage sur la proximité, la bienveillance, l’accompagnement et l’animation au quotidien des collaborateurs.

 

 

N’hésitez pas, venez et ayez confiance en vous.

 

Commercial-banque-BPCE

Déposer un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter