Vers quel métier se diriger lorsque l’on souhaite évoluer dans le secteur bancaire ? Si votre profil est d’un naturel curieux, animé par la relation client et tourné vers l’économie et la finance, le métier de chargé(e) de clientèle entreprises est peut-être fait pour vous !

Dans cet article, nous faisons un focus sur ce métier à forte responsabilité ainsi que les perspectives d’évolution qu’offrent ce poste.

 

Le rôle et les missions du/de la chargé(e) de clientèle entreprises

 

Qu’est-ce qu’un(e) chargé(e) de clientèle entreprises ?

 

Le/la chargé(e) de clientèle entreprises a pour mission de conseiller, gérer, accompagner et fidéliser un portefeuille de clients entreprises à qui il vend des produits et/ou des services bancaires ou financiers. Les entreprises peuvent être des PME, des ETI ou encore de grandes entreprises.

Les missions du/de la chargé(e) de clientèle entreprises au quotidien sont assez variées :  

  • Planifier régulièrement les rendez-vous avec ses clients et soigner la fidélisation,

  • Conseiller ses clients en matière de crédit, d’investissement et de placements bancaires, etc., après analyse de la situation économique de l’entreprise,

  • Présenter les produits de sa banque,

  • Analyser les bilans de ses entreprises clientes pour identifier les risques financiers,

  • Prendre en charge les demandes du client,

  • Orienter le client vers d’autres interlocuteurs au sein de la banque si jugé nécessaire,

  • Prospecter de nouvelles entreprises clientes pour développer son portefeuille,

Autant de missions qui requièrent une forte polyvalence et un excellent sens commercial.

 

La satisfaction des entreprises au cœur du métier

 

Si ce poste vous intéresse, c’est que vous aimez placer la satisfaction du client au cœur de vos objectifs. En effet, un(e) chargé(e) de clientèle entreprises devra toujours respecter les attentes du client et mettre son savoir-faire au service de la satisfaction des entreprises.

Il sera régulièrement amené à rencontrer ses clients sur leur lieu de travail pour mieux comprendre leurs besoins spécifiques, leurs attentes et entretenir la relation client.

Orienté résultat, le/la chargé(e) de clientèle entreprises travaille avec de nombreux interlocuteurs pour maîtriser l’environnement dans lequel il doit exercer :

  • Les directions financières des entreprises afin d’assurer la gestion des comptes de ses clients,

  • Des profils variés au sein de son propre établissement bancaire (service juridique, fiscal, analystes crédits, comptabilité, etc),

  • Des conseillers en opérations et produits financiers.

 

Chargé(e) de clientèle entreprises: les compétences clés

 

Être à l’écoute de ses clients & proactif

 

Le/la chargé(e) de clientèle entreprises est l’interlocuteur privilégié du client qui attend de lui des réponses pertinentes à ses questions. Afin de bien conseiller ses clients, ce métier requière d’être patient, pédagogue et avoir un bon sens de l'écoute.  

Tous les éléments livrés par le client lors d’un rendez-vous vont en effet lui permettre de construire une proposition adaptée et ainsi lui permettre d'établir une relation de confiance dans la durée. C’est la force du conseiller !  

Un esprit de synthèse sera tout aussi fondamental ainsi qu'une bonne élocution.

Plus encore, parce qu’il est garant de la maîtrise du risque, le/la chargé(e) de clientèle entreprises est force de propositions et d’initiatives. C’est sur la pertinence de ses conseils et sur la qualité de son accompagnement que les entreprises décideront de poursuivre avec lui.


Gérer les dossiers clients & faire preuve de rigueur

 

De par l'aspect commercial de son activité, le/la chargé(e) de clientèle entreprises doit faire preuve de rigueur et d'organisation dans l'instruction et le suivi de ses dossiers, tout en veillant au respect des procédures. C’est lui qui se charge de toute la partie administrative et de la gestion des dossiers clients, comme par exemple :  

  • Réaliser des actes de vente, des contrats, et en assurer le suivi administratif,

  • Monter des dossiers de crédit et les présenter avec les éléments argumentés permettant la prise de décision,

  • Recueillir les documents nécessaires à l’ouverture de compte ou à toute autre opération.

Enfin, il devra maintenir une veille sur son secteur d'activité pour rester aux faits des évolutions législatives, des tendances du marché ainsi que de la concurrence pour ses clients.

 

Développer un portefeuille client & des relations commerciales

 

L'un des enjeux majeurs d'une banque aujourd'hui est de lutter contre l'usure de sa clientèle et se démarquer face à une concurrence accrue.

Doté d’un grand sens commercial, le/la chargé(e) de clientèle entreprises doit être proactif et ne pas hésiter à faire de la prospection pour renforcer son portefeuille client.

C'est un métier tant commercial que technique qu’il vous faudra prendre en main.

 

Quelles formations existent pour devenir chargé(e) de clientèle entreprises ?

 

Le niveau minimum d'un(e) chargé(e) de clientèle entreprises à l'embauche est une licence professionnelle banque finance ainsi qu’un master spécialisé en banque/finance. Idéalement, vous possédez une première expérience dans ce secteur.

Certains jeunes diplômés de master professionnels sont également recrutés en tant que commercial le temps de démontrer leur sens technique et commercial, d'apprendre la gestion d'un portefeuille client et de prouver leur capacité à atteindre les objectifs commerciaux fixés. Ils pourront ensuite évoluer assez rapidement sur des métiers plus spécialisés tels que celui de chargé(e) d'affaires entreprises.

Aussi, les formations en alternance sont très plébiscitées dans le secteur bancaire. Les employeurs seront d’ailleurs plus enclins à embaucher un candidat qui a été formé en interne lors de son alternance au sein de la banque.  

 

Des formations internes pour monter en compétence

 

Les banques elles-mêmes proposent également de belles perspectives de formation en interne, notamment depuis l’arrivée du digital dans notre quotidien.  

La transformation digitale du secteur bancaire est, par exemple, un axe majeur de développement. Depuis l’arrivée du digital, les objectifs changent, désormais les banques souhaitent réaliser une partie de leurs ventes via des canaux digitaux pour répondre à une demande client forte.  

Des sites sont mis à disposition des collaborateurs pour parfaire leurs connaissances. Par exemple, à la Banque Populaire, le site "Les clés pour comprendre" avec des sujets aussi variés que la titrisation, la LCR ou le coefficient d'exploitation.

 

Évolutions de carrière

 

Le métier de chargé(e) de clientèle entreprises n’a pas de parcours tracé et peut évoluer vers de nombreuses et belles opportunités de carrière.  

Différents choix d'évolution sont ainsi possibles :  

  • Une carrière de spécialiste type conseiller en gestion de patrimoine, analyste crédit ou analyste financier,

  • S'orienter vers le management,  

  • Devenir directeur d’agence bancaire, chargé de mission ou responsable d’agence ou de département,

  • S’orienter vers des postes au siège: développement commercial, marketing, formation, etc.

 

Le métier de chargé(e) de clientèle entreprises regroupe de nombreuses missions variées et compétences clés, dont l’aspect commercial et la connaissance des environnements économiques et financiers sont des atouts.  

Le sens de l’écoute et du service seront appréciés pour satisfaire au mieux les entreprises clientes. Si vous vous êtes reconnus dans cette description, notez qu’en plus, ce métier offre une multitude de possibilités d’évolution de carrières.

En ayant accès à de nombreuses informations sur les postes, des conseils et des outils, les employés sont accompagnés dans la réalisation de leurs parcours professionnels au sein de leur entreprise. En ce sens, le Groupe BPCE a mis à disposition de ses collaborateur une plateforme dédiée à la mobilité : Mobiliway ainsi qu’un vivier permettant à tous de déclarer son projet de mobilité.

Déposer un commentaire

Inscrivez-vous à notre newsletter